Si vous avez loupé « L’état de l’art du référencement web en 2009 »

Le 23 juin 2009, je me suis rendu à la conférence « L’état de l’art du référencement web en 2009 » animée par Olivier Andrieu (Abondance) à la CCI de Strasbourg.

Pour ceux qui n’y étaient pas, voici ma synthèse à moi :

Introduction

  • Sans surprise, Google truste 90% des recherches en France
  • Pas de concurrence tangible en vue, mis à part peut-être Bing – le nouveau moteur de recherche de MSN qui succède à Livesearch. Il a l’air prometteur, mais il faut tester la version US pour s’en rendre compte
  • Google innove avec de nouveaux services comme p.ex. les options de recherches (UK) et Google Search wiki qui permet de personnaliser ses résultats de recherche (les boutons “Placer en haut” et “supprimer” qui apparaissent dans les résultats de recherche depuis quelques semaines)

Les évolutions de Google

  • De moteur de recherche, Google évolue de plus en plus vers un portail de services (google news, maps, vidéos, adwords)
  • Le Local Business Center permet d’apparaître sur la google map dans les résultats de recherche, un autre moyen d’apparaître en première page.
  • Développement des annonces géoloalisées (p.ex. La requête « Banque » affiche des annonces de banques à proximité de Strasbourg)
  • La réactivité du référencement a nettement augmentée. Si je publie une page bien référencée sur des mots-clef non-concurrentiels, mon site peut apparaître en première page de google dans les 15 minutes qui suivent.

Evolution des habitudes de recherche des internautes

  • En 2007, 50% des requêtes de recherche contenaient 3 à 5 mots-clefs et seulement 14% ne contenaient qu’un seul mot-clef. Il convient donc de se positionner sur des phrases de recherche et plus sur des mot-clefs uniques.
  • Outil à connaître : Google Inside for search qui permet de déceler la saisonnalité des mot-clef recherchés et ainsi de préparer le contenu pertinent pour son site avant le début du pic de recherche et pas pendant. Voici un exemple de résultats obtenu avec Google Inside for Search avec “Marché de Noël”.

Quelques conseils pour le référencement naturel par Olivier Andrieu

  • Sur votre page web, les 3 zones à soigner en terme de contenu sont :
    1 : Le titre et sous-titre de l’article
    2 : Les mots en gras, les liens et les tags
    3 : Les liens vers plus d’infos (si les liens sortants renvoient sur des pages intéressantes, le pagerank de la page de départ augmente)
  • La balise Meta description doit être remplie car elle sert de sous-titre dans les résultat de recherche de google. Son contenu devrait être dans l’idéal :
    -  Le début du contenu texte ou le chapo
    -  Une synthèse de l’article (p.ex. description, caractéristiques du produit)
    -  Un mix des 2
  • La balise meta Keywords ne sert plus à rien
  • L’URL doit être le plus explicite possible, voire même un résumé du contenu de la page
  • En rappel, les 3 points-clef d’un bon référencement : Soignez :
    A : le Titre de la page
    B : la balise title
    C:  la syntaxe de l’URL
  • Si l’URL contient une date, l’article est sussceptible d’être référencé dans google news
  • Plus il y a de liens dans une page, moins chaque lien est considéré comme important
  • Eviter les échanges de liens réciproques d’un site à l’autre A<–>B qu sont dévalorisés par Google. Préférez les liens triangulaires entre trois sites A<->B, B<->C et C<->A

Les 2 index de Google :
Google possède un index principal et un index secondaire. Le principal contient les pages « de qualité ». Le secondaire contient des pages moins pertinentes (pages peu liées, peu visitées, contenant peu de mots (moins de 200) ou du contenu dupliqué). Plus les pages de votre site seront dans l’index principal, plus il sera visible.
Pour voir savoir si votre site est plutôt dans l’index principal ou secondaire, faites le test suivant :

  • Tapez la requête “site:www.monsite.fr” sur AOL (qui ne cherche que dans l’index principal de google) : AOL vous indiquera le nombre de pages connus de votre site.
  • Tapez ensuite la même requête sur google et regardez le nombre de pages trouvées.
  • AOL vous donnera le nombre de vos pages dans l’index principal et Google dans les 2 index. Comparez les 2 chifres.
  • Si le nombre de pages trouvées par AOL équivaut à env. 33% de celui indiqué par Google, c’est que vous êtes dans la moyenne. Si vous avez plus de 33% de vos pages dans l’index principal (visible sous AOL), c’est que votre site est de qualité supérieur.
  • Lors d’un test effectué ce matin avec “site:http://fr.wikipedia.org”, on trouve 1 700 000 pages sur AOL contres 2 270 000 sur Google. Avec 74% de pages dans l’index principal, Wikipedia est donc extrêmement bien référencé par Google.

Et demain ?
Les évolutions de demain sont, selon O. Andrieu dans le domaine du référencement audio

Plus d’info : 


Tags: , , ,

2 commentaires à “Si vous avez loupé « L’état de l’art du référencement web en 2009 »”


  1. 1 GnoZtiKNo Gravatar 29 juin 2009 à 17:52

    A titre de complément un ebook (114 pages illustrées) sur le référencement naturel accessible ici,
    http://www.gnoztik.com/le-guide-du-referencement-naturel.pdf

  1. 1 Référencement Google Trackback dans 26 mar 2010 à 20:57

Laisser un commentaire




Your feed could not be retrieved at this time. Try again later.

Abonnez-vous !

Indiquez votre e-mail

Je soutiens

BarCampAlsace


© 2007 - Propulsé par Wordpress - Thème & Icônes : K2 et N.Design Studio - Adaptation : SachaL
RSS Articles RSS Commentaires Connexion
Fermer
Envoyer par e-mail

Erreur de la base de données de WordPress : [INSERT command denied to user 'dbo205593602'@'212.227.114.148' for table 's2_slim_stats']
INSERT INTO s2_slim_stats ( `remote_ip`, `language`, `country`, `referer`, `domain`, `searchterms`, `resource`, `platform`, `browser`, `version`, `dt` ) VALUES ( "1796572996", "en-us", "", "", "", "", "/2009/06/29/si-vous-avez-loupe-%C2%AB-letat-de-lart-du-referencement-web-en-2009-%C2%BB/", "-1", "34", "", "1408807146" )